Aménagement intérieur : comment déterminer la faisabilité du projet ?

intérieur

Vous souhaitez procéder à des travaux d’aménagement intérieur dans votre maison ? Aménagement de salle de bains, de cuisine, de combles ou de véranda, nombreux sont les travaux qui permettent d’améliorer le confort des habitants. Mais avant de commencer le projet, il est conseillé de déterminer sa faisabilité grâce à une étude.

Qu’est-ce que l’étude de faisabilité ?

Une étude de faisabilité concerne généralement les aspects techniques, économiques et juridiques du projet. Le but est donc de vérifier si le projet est réalisable, cela sur tous les plans sur la base du cahier des charges fournies par le maître d’ouvrage. Il est alors nécessaire de déterminer les conditions liées à cette réalisation. L’intervention d’un professionnel de la rénovation haut de gamme est toujours recommandée afin de profiter des résultats escomptés.

Ainsi, une étude de faisabilité d’un projet d’aménagement intérieur permettra d’analyser les besoins du projet. À l’issue de cette étude, on devra également estimer le coût des travaux et de déterminer les différentes solutions à mettre en œuvre.

La faisabilité de l’aménagement intérieur sur le plan juridique

La faisabilité d’un aménagement intérieur dépend des réglementations en vigueur. Pour les travaux d’aménagement intérieur d’une habitation qui ne changent pas la destination de l’espace, il n’y a pas d’autorisations légales particulières à demander. Cependant, sur les travaux d’aménagement intérieur qui ont pour effet de changer la destination de l’espace, qui modifient l’aspect extérieur ou qui augmentent la surface habitable, alors une autorisation légale est requise. Si, par exemple, vous envisagez un aménagement de combles, ce projet n’est faisable que si vous présentiez une autorisation légale, car il a pour but d’augmenter la surface habitable.

Concernant les lieux de travail (bureaux, commerces, restaurants, etc.), une évaluation des risques doit être faite lors d’aménagements importants modifiant les conditions d’Hygiène et de Sécurité. Cette évaluation concernera notamment l’aménagement des locaux de travail et la définition des postes de travail.

Pour les établissements recevant du public (ERP), leur aménagement nécessite des démarches supplémentaires aux démarches légales nécessaires :

  • Déclaration d’ouverture auprès de la maire pour les ERP de petites tailles
  • Visite d’une commission de sécurité pour les ERP de grandes tailles ou offrants des locaux de sommeil (hôtels, gites ruraux, chambres d’hôtes, etc.)

La faisabilité de l’aménagement intérieur sur le plan technique

Pour l’aménagement de votre intérieur, vous pouvez solliciter une entreprise spécialisée. Ainsi, une étude de faisabilité vous permettra de confirmer la viabilité de votre projet et d’être sûr de réaliser un projet conforme à vos attentes. Le spécialiste devra alors effectuer une étude de votre intérieur. Il effectue ensuite différentes analyses.

Après, il pourra réaliser les plans à adopter pour l’intérieur, puis fournira son étude comprenant une estimation du coût des travaux. Grâce à cette étude de faisabilité, vous pourrez avancer davantage dans votre projet.

Les plans de l’aménagement devront prendre en compte plusieurs données. Vous devez déterminer l’intérieur que vous souhaitez obtenir à l’issue de l’aménagement. Voudriez-vous aménager vos combles, procéder à une amélioration des isolations, installer des cloisons, remplacer les murs, etc. ? Le projet sera également réalisé en fonction de votre surface, mais aussi de votre mode de vie et de la disposition actuelle de vos pièces.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *